mercredi 28 juillet 2010

Constituer une base de données de qualité grâce au jeu-concours, est ce possible ?

Tout annonceur connait l'intérêt marketing de disposer d'un fichier clients mais aussi d'une base de données de prospects. Or, pour constituer une telle base, le levier du jeu-concours est particulièrement adapté.
Ceux qui l'ont testé en sont conscients mais ils savent aussi que la qualité des prospects n'est pas toujours au rendez-vous. Entre les inscriptions fantaisistes et les participants qui demandent à être radiés de la base sitôt le jeu terminé, le bilan est parfois décevant.

Concernant les inscriptions fantaisistes, bien souvent des moyens techniques peuvent être mis en place pour les limiter très fortement et, si le prestataire en charge du jeu est compétent, elles peuvent être réduites à portion congrue.
Pour ce qui est de l'impact financier celui-ci est négligeable puisque, dans une écrasante majorité de cas, les campagnes de collecte sont réalisées à la performance; c'est à dire que l'annonceur ne paie que les inscrits réels et uniques.
Reste l'aspect le plus compliqué à gérer : éviter au maximum les "chasseurs de primes", ces individus qui participent, plus ou moins systématiquement, à tous les jeux sans véritable intérêt pour la marque ni les valeurs qu'elle s'efforce de véhiculer mais attirés par l'appât du gain.
Ils sont de plus en plus nombreux, notamment sur internet, à s'inscrire aux jeux et à se désabonner de la mailing list ainsi constituée dès réception de la première newsletter.
Il n'y a pas de solution miracle, il est quasiment impossible d'empêcher ce phénomène mais, dans certains cas, il peut être limité en agissant notamment sur deux paramètres :
  1. La nature des sites et la qualité des bases de données qui vont diffuser le jeu
  2. La nature des lots mis en jeu

Sélectionner avec précaution les sites qui vont relayer le jeu et faire de même avec les bases de données externes dont les membres vont recevoir par email l'invitation à participer est déjà une bonne chose. Néanmoins un jeu ne peut rester confidentiel, particulièrement sur internet où certains sites spécialisés recensent les jeux et donnent même les réponses le cas échéant !

En revanche, il est possible de jouer efficacement sur l'intérêt que suscitent les lots mis en jeu en mettant en place une dotation filtrante. Explications.
Certains lots attisent la convoitise d'une très large partie du public : sommes d'argent (sous forme de chèque, de bons-cadeaux ou bons d'achat), voyages (souvent de rêve et si possible lointains), produits high tech (téléviseurs, chaînes hi-fi, smart phones...), véhicules (de prestige ou pas, 2 roues...) et attirent un grand nombre de participants ne développant aucun intérêt pour la marque organisatrice ni son secteur d'activité.
Pour certains annonceurs il est pourtant possible d'opter pour une dotation en adéquation avec leur activité qui permettra de segmenter, de filtrer "naturellement" les participants.
Un exemple concret : celui de la presse et de l'édition. En proposant de gagner un an d'abonnement à ses titres, un groupe de presse ne devrait pas voir son jeu envahi par des chasseurs de prime. La plupart des participants manifesteront un véritable intérêt pour la presse de façon générale, voire pour ces titres en particulier. De la même façon un éditeur peut proposer de gagner son poids en livre.

Cette démarche est déclinable pour un certain nombre de secteurs (hélas pas pour tous) et se traduit par un véritable impact positif sur la qualité des prospects ainsi collectés.
Encore faut il s'être décidé en amont entre qualité en quantité au moment de fixer l'objectif de l'opération, les deux étant souvent difficiles à concilier...

mardi 27 juillet 2010

Huissiers de Justice et compétence territoriale

Nombreux sont les organisateurs de jeux-concours qui savent qu'un huissier a une compétence territoriale limitée à un espace géographique restreint (souvent le département où se situe son étude) et qu'il ne peut officier en dehors de cette zone.

Mais parmi eux nombreux sont ceux qui ignorent qu'il existe une exception en matière de constat. Sous condition qu'il reçoive l'objet de ses constatations dans les murs de son étude, par exemple un règlement de jeu ou un fichier de participants, un huissier est parfaitement compétent et autorisé pour procéder à l'enregistrement ou au tirage au sort dudit jeu, et ce quelque soit la localisation de la société organisatrice.
Un jeu-concours organisé par une société domiciliée à Marseille peut parfaitement avoir recours à un huissier situé à Lille, Brest ou Strasbourg, sa prestation est tout aussi légale que celle d'un confrère marseillais.
C'est sur ce principe que s'appuie Reglement-legal.net pour vous permettre de bénéficier, où que vous soyez en France, des tarifs les plus avantageux des huissiers avec lesquels elle collabore.

Mais attention, en cas de déplacement physique, pour tirage au sort événementiel ou en point de vente par exemple, c'est un huissier local qui doit intervenir. Dans ce cas de figure, Reglement-legal.net peut également vous aider en vous fournissant un officier ministériel habilité, quelque soit le lieu de votre tirage au sort grâce à son partenariat avec un réseau national d'huissiers de justice certifié.

jeudi 22 juillet 2010

Opération Bons de réduction

Un même jeu peut permettre à la fois de constituer une base de données et de contribuer à la promotion des ventes. En voici un bel exemple avec cet acteur du secteur alimentaire qui, non content de faire d'une pierre deux coups, parvient en plus à limiter astucieusement le budget de son opération.
A la base du concept, un jeu simple et banal : formulaire de participation sur le site internet, désignation des gagnants immédiate sur le principe des instants gagnants.

C'est du côté de la dotation que l'on découvre une certaine originalité. Un "gros lot" susceptible d'intéresser tout un chacun et, ensuite, des milliers de bons de réductions à gagner.
Sur les produits en rayons, pas de BR on pack, mais l'annonce du jeu renvoyant vers le site. Autrement dit une création de trafic depuis tous les linéaires de France vers un jeu à la dotation dont le coût est somme toute raisonnable pour l'organisateur et qui lui permet :
  1. d'augmenter les visites de son site internet
  2. de se constituer un fichier clients
  3. de booster ses ventes grâce aux bons de réduction
  4. de maîtriser les retours en définissant à l'avance un nombre limité de BR à gagner

Démonstration qu'avec un jeu-concours, pas besoin de gros budget pour mener une opération marketing réussie.
Prenez contact avec Reglement-legal.net pour toute étude de faisabilité ou assistance sur la législation en vigueur. Nous vous conseillerons et vous accompagnerons de la préparation de votre projet jusqu'à sa réalisation.

mercredi 21 juillet 2010

Merci de votre confiance

Du 21 juillet au 30 septembre 2010, se déroule le Grand Jeu-concours Securitas Direct dont les démarches légales ont été confiées à Reglement-legal.net.


Vous aussi faites confiance à Reglement-legal.net

mardi 20 juillet 2010

Terrain(s) de jeu. Multiples ou pas ?

Le plus souvent, on organise un jeu "ouvert à tous" (ou presque puisqu'en sont généralement exclus les organisateurs au sens large, parfois les mineurs, etc...). Pourtant, tout en restant dans le cadre d'un jeu grand public, on peut jouer sur la raréfaction des supports pour en limiter les participations... et néanmoins en tirer avantage.
Le ou les supports qui relaient un jeu sont primordiaux, tant en termes de volume d'audience que de segmentation. Exemple concret : Pour toucher les jeunes qui représentent la plus grosse partie de sa clientèle, McDonald's lance dès demain et pour une courte durée (une semaine), un jeu de piste sur internet destiné à faire connaitre les McFlurry. Pourquoi me direz vous puisque le plan TV qui accompagne ce produit est déjà conséquent ? Parce que les études prouvent qu'aujourd'hui un jeune passe plus de temps sur internet que devant l'écran de télévision.
Oui, mais pas seulement. La télévision s'adresse à tous; difficile dans ces conditions de se reconnaitre dans ce média. Alors qu'internet regroupe des centaines, des milliers de petites ou grosses communautés. Et c'est tellement plus valorisant de participer à un jeu personnalisé qui ne s'adresse qu'à votre communauté... C'est comme ça que McDonald's approche plus facilement les jeunes avec son McFlurry. En limitant exclusivement le déroulement de son jeu à Facebook. Vous connaissez un jeune qui n'a pas de compte Facebook vous ?
Pour vous aider à adapter votre règlement de jeu à votre stratégie, contactez Reglement-legal.net.

Il n'y a pas que le tirage au sort pour désigner des gagnants

Parmi ce que l'on appelle communément les "jeux-concours", les jeux faisant appel uniquement au hasard, que ce soit par tirage au sort ou instants gagnants, sont une écrasante majorité.
Pourtant, s'ils ne sont pas légions, les concours n'en présentent pas moins certains avantages. Certes les contraintes d'organisation sont un peu plus lourdes, ne serait ce qu'en raison de la nécessaire constitution d'un jury, des délibérations, etc... Mais en contre-partie, les conditions mêmes du concours sont plus "impliquantes" que celle d'un jeu basique. Il faut forcément être doté d'une plus grande motivation de participation pour répondre à (aux) épreuve(s) d'un concours que pour remplir un simple bulletin de participation qu'il soit en papier ou sur internet. Et oui, il faut se donner un peu de mal. De là à conclure que la qualité des participants en découle, il n'y a qu'un pas. A défaut de faire du volume, ne serait ce pas là, après la mise en place d'une dotation filtrante, le deuxième ingrédient pour éviter les chasseurs de primes et glaner des prospects plus véritablement sensibles à la marque ou aux valeurs qu'elle porte ?
Quoi qu'il en soit, le Conseil Général de Maine et Loire s'essaie actuellement à un intéressant concours photo baptisé Mon arrosoir prend des vacances.
Pour vous aider à encadrer vos concours, Reglement-legal.net peut prendre en charge la rédaction du règlement et, bien sur, le déposer chez un huissier. Mais aussi, grâce au réseau national avec lequel elle collabore, vous fournir un officier ministériel pour superviser les délibérations (uniquement si vous le souhaitez, ce n'est pas une obligation légale), où que vous soyez en France.

lundi 19 juillet 2010

Nouvelle image pour l'Adetem

L’Adetem (association nationale des professionnels du marketing) inaugure son nouveau logo et se positionne en interlocuteur privilégié des professionnels du marketing et de la communication.

jeudi 15 juillet 2010

L'Huissier et Reglement-legal.net : 2 rôles distincts et complémentaires

Non, en aucun cas Reglement-legal.net ne se substitue à l'Huissier de justice.

Cet officier ministériel est d'ailleurs tout bonnement incontournable en matière de jeux-concours. Tout règlement doit obligatoirement être déposé auprès d'une étude pour y être dûment enregistré. Tout organisateur de jeu qui s'en dispense est d'une part en infraction et court le risque d'une sévère amende et, d'autre part, s'expose à des contestations et réclamations des participants. C'est par ailleurs à l'huissier que revient la responsabilité de vérifier, avant de l'enregistrer, qu'un règlement respecte bien les dispositions légales en vigueur.

Le rôle de Reglement-legal.net est tout autre. Sa mission est de faciliter la réalisation des démarches en les prenant en charge, que ce soit partiellement ou intégralement, et de faire le lien avec l'huissier. Nous vous déchargeons des aspects juridiques et administratifs pour vous permettre de vous concentrer sur votre cœur de métier sans perdre de temps. Et, en plus, nous vous garantissons des tarifs inférieurs à ceux généralement pratiqués par les Huissiers de justice au coup par coup grâce au volume annuel que nous avons négocié avec eux.

Conclusion : Vous gagnez du temps, vous gagnez de l'argent et, au final, la qualité de la prestation est même supérieure puisque vous bénéficiez de plusieurs relectures et vérifications de votre règlement de jeu-concours !

vendredi 9 juillet 2010

Un contexte de jeu original

Décidément les marques du secteur hygiène-beauté rivalisent d'originalité cet été ! Ce coup-ci, c'est le contexte du jeu-concours qui est très intéressant dans le sens où il est intégré dans un large dispositif en partenariat avec iDTGV et localisé... dans les trains !
Pour faire découvrir une nouvelle gamme de gels douche aux voyageurs, des animations, des jeux et un concours sont prévus de mi-juillet au 6 août dans des wagons habillés aux couleurs de la marque sur la ligne Paris - Marseille, le tout soutenu par de l'affichage en gare et un relais sur le site iDTGV.
Une bonne idée de mêler un jeu-concours à un dispositif évènementiel, démonstration que ce levier peut être utilisé dans un nombre infini de cas de figure. Un seul point commun : ne pas négliger l'importance du règlement du jeu.

mardi 6 juillet 2010

Bénéfice colatéral

La semaine dernière, les députés ont adopté une batterie de mesures étendant les possibilités des huissiers dans le domaine de l'exécution des décisions de justice.
A priori peu de rapports entre ces votes (devant permettre une meilleure application des jugements rendus) et le sujet des jeux-concours. Si ce n'est que les parlementaires ont également décidé de renforcer encore la force probante des constats d'huissier de justice, lesquels sont déjà pris très au sérieux par les magistrats en cas de litige.
Quelle forme concrète va prendre ce renforcement, cela mérite d'être suivi. Mais, quoi qu'il en soit, l'intention ne pourra qu'être bénéfique pour les organisateurs de jeux-concours puisque ce que l'on appelle communément un "dépôt de règlement" (de jeu) n'est rien d'autre, dans les faits, qu'un procès-verbal de constat !
L'officier ministériel dresse un PV indiquant la réception en son étude d'un règlement de jeu, veille à sa conformité légale, procède à son enregistrement et le conserve dans ses minutes (ses archives). C'est ainsi que le procès-verbal constitue la meilleure preuve de la date de dépôt de votre règlement et constitue la garantie qu'il s'agit bien de l'original.