mardi 20 juillet 2010

Terrain(s) de jeu. Multiples ou pas ?

Le plus souvent, on organise un jeu "ouvert à tous" (ou presque puisqu'en sont généralement exclus les organisateurs au sens large, parfois les mineurs, etc...). Pourtant, tout en restant dans le cadre d'un jeu grand public, on peut jouer sur la raréfaction des supports pour en limiter les participations... et néanmoins en tirer avantage.
Le ou les supports qui relaient un jeu sont primordiaux, tant en termes de volume d'audience que de segmentation. Exemple concret : Pour toucher les jeunes qui représentent la plus grosse partie de sa clientèle, McDonald's lance dès demain et pour une courte durée (une semaine), un jeu de piste sur internet destiné à faire connaitre les McFlurry. Pourquoi me direz vous puisque le plan TV qui accompagne ce produit est déjà conséquent ? Parce que les études prouvent qu'aujourd'hui un jeune passe plus de temps sur internet que devant l'écran de télévision.
Oui, mais pas seulement. La télévision s'adresse à tous; difficile dans ces conditions de se reconnaitre dans ce média. Alors qu'internet regroupe des centaines, des milliers de petites ou grosses communautés. Et c'est tellement plus valorisant de participer à un jeu personnalisé qui ne s'adresse qu'à votre communauté... C'est comme ça que McDonald's approche plus facilement les jeunes avec son McFlurry. En limitant exclusivement le déroulement de son jeu à Facebook. Vous connaissez un jeune qui n'a pas de compte Facebook vous ?
Pour vous aider à adapter votre règlement de jeu à votre stratégie, contactez Reglement-legal.net.