mardi 4 janvier 2011

Un bon exemple en contrepied

"Qui peut le plus, peut le moins". C'est sans doute cet adage qui a été très prudemment suivi par cet organisateur de jeu qui fait figurer dans son extrait de règlement plus de mentions qu'il n'est nécessaire. Dans le doute, son service juridique a très certainement opté pour la sagesse et préféré en mettre trop que pas assez. Et effectivement, mieux vaut cela que le contraire !

Contactez Reglement-legal.net pour rédiger vos règlements de jeux et leurs extraits.