lundi 31 octobre 2011

La déferlante Tintin... à tout prix ?

Bon nombre de marques ont décidé d'appuyer leur communication d'automne sur l'actualité cinématographique et son rouleau compresseur Tintin. Les formes de partenariat sont aussi multiples que les licences accordées.
Parmi elles, une marque de prêt à porter qui compte de nombreux points de vente dans l'hexagone exploite l'événement sous la forme qui nous intéresse, c'est à dire celle du jeu-concours.
On y a mis les moyens en magasins : flyers, affichettes, PLV... Difficile de rater la promotion qui est faite de ce jeu. Mais difficile aussi de trouver l'extrait de règlement obligatoire sur les supports en question. Et pour cause, il n'y figure pas. Il faut se contenter d'une phrase renvoyant vers le site internet où se déroule le jeu.
Et sur ce site justement, quelle surprise de constater que le règlement de l'opération n'est qu'une (mauvaise) traduction non conforme à la législation française à plus d'un titre.


Le pire de tout étant que le règlement de jeu en question n'est même pas déposé chez un huissier. Si la démarche avait été entreprise la situation aurait pu être corrigée.
Comment / Pourquoi une marque importante lance t elle une opération de cette ampleur en n'étant pas, ou mal, conseillée ? C'est du domaine de l'incompréhensible quand on sait que l'amende, de 37 500 €, est de nature à sérieusement gréver le budget du dispositif.

En amont de vos opérations de jeux-concours, consultez Reglement-legal.net