jeudi 4 octobre 2012

Des nouvelles rassurantes


Et c'est dans un article d'hier paru dans la Provence.com qu'on en prend connaissance.
Il est d'ordinaire difficile d'expliquer qu'organiser une loterie payante est strictement interdit en France alors que de nombreux sites internet exercent cette activité, semble t il en toute impunité, et que de plus en plus de reportages et articles fleurissent pour s'en faire l'écho sans le moins du monde vérifier si cela est légal ou pas.

Pour une fois, un site dont les activités ont été relayées par les médias, fait l'objet d'une enquête et c'est cela qui est rassurant.
Car voilà enfin une démonstration visible qu'il y a des limites à ne pas franchir. Pour rappel le risque est de voir son site fermé et d'écoper d'une amende de 37.500 €, voire d'une condamnation en correctionnelle assortie d'une amende bien plus lourde.

Notre rôle n'est pas d'empêcher d'entreprendre, ni de freiner les organisateurs de jeux-concours ou de faire les empêcheurs de tourner en rond. Notre rôle est d'apporter un vrai conseil, marketing d'une part, et juridique d'autre part via l'huissier de justice avec qui nous collaborons.
Nous ne sommes pas contre les porteurs de projets novateurs, nous les accompagnons au contraire afin qu'ils soient informés de ce qui est du domaine du possible et de ce qui ne l'est pas afin de leur apporter la protection nécessaire.

Et pour ce qui est des loteries payantes, comme je l'indiquais dans un récent billet, il n'est pas possible d'aller concurrencer la française des jeux ou le PMU sur leur terrain...

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.