vendredi 2 novembre 2012

Les jeux-concours en France : état des lieux (7/7)

Cette série de billets a pour but de vous offrir un panorama des jeux-concours en France en 2012.

Les chiffres qui suivent, issus d'une étude menée sur les opérations auxquelles nous avons participé pendant les deux dernières années (du 01/09/2010 au 31/08/2012) visent à mettre en évidence de façon purement statistique et factuelle :
  • les types d'opérations et les pratiques les plus courantes des organisateurs de jeux et concours pour atteindre leurs objectifs
  • les cibles géographiques les plus visées
  • les principaux supports utilisés 

Chaque jour, pendant une semaine, des données chiffrées concernant un axe précis d'observation vous permettent d'analyser le marché et de mieux le comprendre. 


Aujourd'hui focus sur
LES JEUX AVEC ET SANS OBLIGATION D'ACHAT

Source Ludilex 2012. Reproduction interdite.

Le jeu gratuit et sans obligation d'achat demeure le plus courant, et dans des proportions très importantes.

Les jeux dont la participation est conditionnée à un achat préalable de bien ou de service commencent seulement à émerger.

Deux raisons à cela : 
  • Cette possibilité est encore très méconnue. Peu d'organisateurs de jeux sont au courant des modifications apportées par la loi du 17/05/2011 au code de la consommation.
  • Les jeux "avec obligation d'achat" sont réservés aux marques et commerçants dans le cadre de leurs activités commerciales habituelles. Ce type de jeu n'est par exemple pas adapté à l'animation de communautés sur Facebook.

Pour en savoir plus, interrogez nous.